Pour un tourisme qui a du sens

Tourisme responsable

Le tourisme responsable, ou tourisme éthique, bouscule pas à pas l’industrie du voyage classique et de masse. Grâce à une offre de plus en plus diversifiée, alliant le plaisir du voyage à la préservation des ressources naturelles des pays et zones touristiques. Actuellement, nombres d’organisations internationales œuvrent au développement d’un tourisme responsable dans le monde dont notamment l’European Alliance for Responsible Tourism and Hospitality (EARTH) qui aujourd’hui s’impose comme le 1 réseau européen d’acteurs privés du tourisme solidaire et responsable. Et si, vous aussi, vous deveniez un voyageur responsable ?

Voyager responsable pour la protection des écosystèmes locaux

Le tourisme responsable, c’est dire stop à la consommation de produits toxiques industriels. La nature souffre des répercussions du tourisme de masse : la consommation des services des grands complexes hôteliers génère nombre de déchets à traiter, émission de gaz à effet de serre, pollution de l’air et pollution de l’eau. Voyager responsable, c’est refuser de participer à la génération de cette pollution et œuvrer à la protection de l’environnement du pays d’accueil.

Voyager responsable, c’est possible et pas si difficile : entre loger dans des sites touristiques responsables ou prendre le vélo, en passant par la consommation de produits artisanaux… les alternatives pour poser son empreinte verte ne manquent pas.

Le tourisme responsable, c’est s’assurer que les souvenirs remportés par les touristes lors de leurs voyages visent la qualité et non la quantité, avec pour corollaire de laisser derrière les voyageurs une population locale préservée de l’empreinte carbone du tourisme.

Au cœur de l’écosystème de Costa Rica
Au cœur de l'écosystème de Costa Rica © blog.tracedirecte.com

Voyager responsable pour le développement d’une nation

En 2019 on dénombre dans le monde plus de 800 millions de voyageurs internationaux dont la majorité est constituée de “touristes de masse”. Au premier coup d’œil, cela paraît tout bon pour le pays d’accueil, mais le succès du tourisme de masse ne va pas sans d’innombrables inconvénients : pollutions sonores, visuelles, déchets, marginalisation de la population locale et exode des habitants... Tant d’effets néfastes incontrôlés, pour lesquels le tourisme responsable vient à la rescousse.

Voyager responsable pour le développement économique local

Aujourd’hui, le tourisme responsable est un outil économique utile pour la lutte contre la pauvreté. Il encourage les retombées économiques à destination directe de la population locale afin d’améliorer leur condition de vie. Ces retombées positives s’opèrent principalement à travers la création d’emplois, une rémunération plus juste des prestataires et l’obtention de conditions de travail décentes.

Tourisme-Durable.net

Si vous voulez faire profiter aux populations hôtes des bienfaits du tourisme, des modes de consommation simples vous permettent de devenir un touriste responsable : consommez des produits artisanaux ou locaux plutôt que de privilégier les grandes marques ou chaînes de restauration, participez aux festivités et traditions locales (fêtes populaires, marchés...) ...

Voyager responsable pour favoriser le développement social

D’un point de vue social, le tourisme de masse impose la construction de grandes infrastructures, ce qui favorise l’exode rural et l’abandon par les populations locales de régions entières, au profit des sites et complexes touristiques qui jouent la carte de la surenchère urbaine au détriment de la préservation de la typicité locale.

Avec le tourisme responsable, trêve de marginalisation. Le visiteur épouse le quotidien des habitants du pays hôte et s’adonne à une immersion culturelle complète dont il sortira plus riche. Implication donc, mais aussi épanouissement de la population d’accueil, fière d’avoir le privilège de pouvoir transmettre une part de leur culture aux visiteurs responsables. Cohabitation, émotions, synergie, conversations, prises de conscience, partage… de quoi stimuler la cohésion et réaliser un séjour riche en émotions nouvelles.

Echanges avec la population locale indienne
Echanges avec la population locale indienne © Archives ATR

Voyager responsable, pour vous !

Voyager responsable, c’est avant tout porter en soi intérêt, respect, politesse et attentions envers les populations locales. Une attitude bienveillante qui contentera en premier lieu le voyageur que vous êtes : donner pour recevoir. Par ailleurs, les “décisions responsables” qu’il s’agisse d’activités ou de restauration sont toujours plus économiques.

Un avenir pour les enfants

Les enfants d’aujourd’hui sont l’avenir de demain… à condition qu’ils aient une terre où grandir. La nature ne doit plus être considérée comme une source inépuisable d’énergie, c’est ce que prône le tourisme responsable. L’optique est celle de préserver un monde meilleur et vivable pour demain, où les futures générations pourront jouir pleinement d’une terre riche en écosystèmes, où cohabite une faune et une flore diversifiée.

Voyage responsable
Voyage responsable © Nomade Aventure


Tourismes durables ?

Qu'il soit équitable, solidaire ou écologique, de nombreuses variantes de tourismes co-existent avec pour point commun la prise en considération du développement durable.

Les nouveaux enjeux

Notre guide du nouveau tourisme est une véritable base de connaissance pour permettre aux voyageurs d’appréhender d'une nouvelle manière leurs choix de lieux de villégiature et de consommation sur place.

Des idées voyages

Pour apporter aux voyageurs de nombreuses idées de voyages en adéquation avec le développement durable, l'écologie l'éthique envers les pays hôtes, la solidarité envers les habitants des lieux visités.